ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Le Soliloque du roi Léopold


débat déjà tenu!
Le vendredi 21 septembre 2018 à 20h00
LE SOLILOQUE DU ROI LÉOPOLD

A l’occasion de la parution du Soliloque du roi Léopold aux éditions L’œil d’or, venez nombreuses et nombreux pour une rencontre-discussion autour de l’œuvre de Mark Twain en compagnie de Jean-Luc André d’Asciano, l’éditeur ; une lecture de David Sidibé s’ensuivra // dès 20h ddans la librairie (23 rue Voltaire, Paris XIe, m° Rue des boulets ou Nation).


Si les hommes étaient réellement des hommes, comment un Tsar serait-il concevable ? Et comment serait-il concevable que la possibilité existe de celui que je suis ? Sauf que nous sommes effectivement concevables ; et même nous ne craignons rien ; et avec l’aide de Dieu, nous continuerons nos petites affaires depuis notre vieil étal. Et l’on s’apercevra que la race nous supportera, de cette même manière docile qui remonte à des temps immémoriaux. « De temps à autre, elle fera la grimace et parlera haut et fort, en dépit de quoi, elle continuera à rester à genoux. »
Le Soliloque du roi Léopold, publié en 1905, est un pamphlet contre les exactions du régime colonial de Léopold II au Congo. Ce roi européen serait responsable de la mort de 10 millions de Congolais, soit 50 % de la population du pays. Avec ce soliloque satirique, Mark Twain imagine la réponse du monarque aux crimes dénoncés par la presse. Le souverain, cupide et sanguinaire, souligne notamment l’hypocrisie de la communauté internationale qui lui avait fait don de cette partie du Congo. Ce texte eut une véritable incidence sur l’opinion publique, laquelle forca Léopold II à céder le Congo à la Belgique, après en avoir été l’unique propriétaire durant 24 ans.

Ce roman est accompagné de gravures de Sarah d’Haeyer.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net