ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

PROCHAINS DÉBATS

Le samedi 20 avril 2019 à 18h00
LES ÉTOILES NOIRES - ALEXANDRE MARIUS JACOB

La septième édition des "Étoiles Noires" sera consacrée à Alexandre Marius Jacob, travailleur de la nuit et cambrioleur militant que l’on redécouvre en ce début d’année — 18h - Projection du film Alexandre Marius Jacob et les travailleurs de la nuit, 19h - discussion en compagnie d’Olivier Durie (réalisateur du film) et Jean-Marc Delpech auteur de Voleur & anarchiste. Alexandre Marius Jacob (éditions nada) 21h - Concert de Nicolas Joseph // dès 18h dans la librairie (23 rue Voltaire, Paris XIe, m° Rue des boulets ou Nation).

La criminalité, en ce début de xxe siècle, augmenterait dans des proportions inquiétantes. La France a peur et la Belle Époque n’est qu’une façade. Devant, une bourgeoisie arrogante et triomphante. Derrière, la masse des traîne-misère et l’ordre répressif. Pas bouger le pauvre ! Sinon prison, bagne, échafaud. Le droit de vivre ? Il ne se mendie pas pour le cambrioleur Alexandre Jacob (1879-1954). Le droit de vivre ? Il se prend, nom d’une pince monseigneur ! Avec lui, le vol se pratique de manière industrielle et la rapine devient politique : Travailleurs de la nuit, maison anarchiste fondée en 1900. Mais l’honnête entrepreneur de démolition sociale va payer très cher ses atteintes à la propriété.


Le jeudi 25 avril 2019 à 20h00
BURNING COUNTRY

A l’occasion de la venue en France de Leïla Al-Shami, elle viendra présenter Burning Country (L’échappée) en compagnie du collectif ayant réalisé la traduction // dès 20h dans la librairie (23 rue Voltaire Paris XIe, m° Rue des Boulets ou Nation).

Burning country donne la parole à ces Syriens et Syriennes qui, dès 2011, ont mené une véritable révolution, construite au jour le jour, dans chaque quartier, dans chaque village, repris au régime de Bachar el-Assad. Omar Aziz, inspirateur des premiers comités locaux syriens, ferments de ce mouvement, déclarait déjà en 2012 : « Nous avons fait mieux que la Commune de Paris, qui a résisté 70 jours. Cela fait un an et demi et nous tenons toujours bon. » Et ce soulèvement populaire exceptionnel a continué malgré la guerre contre-insurrectionnelle totale menée par le régime syrien et ses alliés : stratégie de militarisation forcée, instrumentalisation des antagonismes religieux et communautaires, politique du viol organisé, remplacement des populations, tortures systématiques...
Huit ans après ses prémices, la révolution syrienne, abandonnée par la communauté internationale et ignorée par la gauche arabe et occidentale, a été noyée dans la sang ou dispersée dans l’exil. C’est son histoire que nous découvrons ici. Nourri d’un grand nombre d’entretiens et de témoignages directs relatant l’origine, les différentes phases du soulèvement, les formes d’organisation sociale mises en place... Burning country est un magnifique hommage à ces révolutionnaires ordinaires.

« [Burning country] évite la complaisance facile de l’indignation ; au lieu de cela, il convoque les voix de divers et nombreux Syriens impliqués dans le soulèvement, ce qui permet de reconnaître leur souffrance ainsi que leur courage, leur intelligence et leur humanité, tout en expliquant les choix terribles qui leur ont été imposés. »
— Ursula Lindsey, The Nation

« C’est de loin le meilleur compte-rendu du soulèvement syrien à ce jour. »
— Dr Yasser Munif, professeur de sociologie au Emerson College


Le jeudi 9 mai 2019 à 20h00
FORCE ET MALHEUR

Anne Steiner et Yann des éditions La Tempête présenteront le dernier titre de la maison d’édition, Force et malheur de Simone Weil // à partir de 20h à la librairie (23 rue Voltaire 75011 Paris - m° Rue des Boulets).

Ce livre permet de suivre la cohérence du parcours de Simone Weil à travers des articles écrits tout au long de sa vie. Partant de son engagement anarcho-syndicaliste et de la critique du marxisme, elle s’immerge dans la vie et le quotidien des ouvriers durant une année. Cette expérience lui inspirera une théorie de la force et du malheur. La force supprime l’humain et transforme l’homme en chose. Le malheur détruit l’âme, rend muet et empêche toute pensée et toute action.

En refusant de détourner le regard de cette violence inouïe, Simone Weil produit une pensée vivante et en mouvement, dont la puissance résonne comme un cri d’alarme épris de liberté pour réveiller nos temps aphones.


Le mercredi 15 mai 2019 à 19h00
LES ÉTOILES NOIRES - RIRETTE MAÎTREJEAN

Les "Étoiles Noires" ça continue au mois de mai ! Pour la huitième rencontre, nous rendrons hommage à Rirette Maîtrejan et aux anarchistes individualistes à l’occasion de la réédition des En-dehors. Anarchistes individualistes et illégalistes à la « Belle Époque » (L’échappée) - Discussion à partir de 19h avec Anne Steiner, et concert à 21h de la Chorale Si bé mol et 14 demis // Entrée libre, dès 19h dans la librairie (23 rue Voltaire, Paris XIe, m° Rue des boulets ou Nation).

Ils ont vingt ans en 1910 et se définissent comme des « en-dehors ». Refusant de se soumettre à l’ordre social dominant, ils rejettent aussi tout embrigadement dans les organisations syndicales ou politiques. Pour eux, l’émancipation individuelle doit précéder l’émancipation collective.
Leur refus des normes bourgeoises, comme des préjugés propres aux classes populaires, les conduit à inventer d’autres relations entre hommes et femmes, entre adultes et enfants, et à développer un art de vivre transgressif. Leur refus du salariat les conduit à expérimenter la vie en communauté et à inventer d’autres modes de consommation, mais aussi à emprunter la voie de l’illégalisme – dont le périple tragique de la « bande à Bonnot » est la plus célèbre illustration.
En révolte contre sa famille, Rirette Maîtrejean, arrivée à Paris à l’âge de seize ans, devient l’une des figures de ce milieu. Son parcours sert de fil conducteur à ce passionnant récit. À ses côtés, nous découvrons tous les acteurs de cette épopée anarcho-individualiste qui ont expérimenté ce précepte de Libertad : « Ce n’est pas dans cent ans qu’il faut vivre en anarchiste ». Exigence que plus d’un paya de sa liberté et même de sa vie.


Les débats déjà organisés par Quilombo
Le mercredi 17 avril 2019 à 19h00
Radio Aligre à Quilombo - La police des migrants

Une fois par mois, Radio Aligre s’invite à Quilombo : Eugénie Barbezat vous propose d’assister à l’enregistrement de son émission Liberté sur Paroles ! Pour la 3e, un rendez-vous à ne pas manquer : la présentation en avant-première de l’ouvrage La police des migrants. Filtrer, disperser, harceler (éditions Le passager clandestin). Enregistrement de l’émission de 19h à 20h (entrée libre même en cours d’émission), suivi d’un débat avec la salle. Avec Michel Agier, Stefan Le Courant, Sarah Barnier et Sara Casella Colombeau // Librairie Quilombo (23 rue Voltaire Paris XIe, m° Rue des Boulets ou Nation).


Le samedi 6 avril 2019 à 19h00
Les Étoiles Noires - Murray Bookchin

La sixième édition des "Étoiles Noires" sera consacrée à Murray Bookchin, penseur et militant anarchiste que l’on redécouvre en ce début d’année grâce à Pouvoir de détruire, pouvoir de créer (L’échappée) - Discussion à partir 19h avec Helen Arnold, Daniel Blanchard, Vincent Gerber (à confirmer) et Patrick Marcolini, et Concert de musique traditionnelle de Mésopotamie avec un super musicien kurde à 21h // dans la librairie (23 rue Voltaire, Paris XIe, m° Rue des boulets ou Nation).


Le vendredi 29 mars 2019 à 20h00
Agissez par vous-mêmes

Renaud Garcia présentera Agissez par vous-mêmes de Pierre Kropotkine (nada) // dès 20h dans la librairie (23 rue Voltaire Paris XIe, m° Rue des Boulets ou Nation).


Le jeudi 28 mars 2019 à 20h00
Radio Aligre à Quilombo - Habiter en lutte

Une fois par mois, Radio Aligre s’invite à Quilombo : Eugénie Barbezat vous propose d’assister à l’enregistrement de son émission Liberté sur paroles ! Pour la seconde, le collectif comm’un viendra nous présenter Habiter en lutte (Le passager clandestin) et Christophe Laurens, initiateur du livre Notre dame des landes ou le métier de vivre (Éditions loco) // dès 20h dans la librairie (23 rue Voltaire Paris XIe, m° Rue des Boulets ou Nation).



Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net