MENU

ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris
quilombo@globenet.org
01 43 71 21 07

La révolution à venir

Assemblées populaires et promesses de démocratie directe

Aller au panier

Comme l’impératif capitaliste du croître-ou-mourir est radicalement opposé à l’impératif d’interdépendance et de limite propre à l’écologie, l’un et l’autre ne peuvent pas coexister ; aucune société fondée sur le mythe d’une réconciliation de ces deux impératifs ne peut espérer survivre. Soit nous établissons une société écologique, soit la société s’effondrera pour tout un chacun, quel que soit son statut social.

S’arrêter au constat que la planète est menacée de destruction ne suffit pas. Bookchin part d’une critique radicale du marxisme et de l’anarchisme, jointe à une analyse des moments dans l’histoire qui ont posé les jalons d’une véritable démocratie – de l’antique cité athénienne aux assemblées anarchistes espagnoles de 1936 – pour développer un projet de société qui repose sur des municipalités autogérées par les personnes qui les habitent, et la formation d’une confédération pour constituer un contre-pouvoir à l’État-nation et abolir le capitalisme.

Ce recueil, inédit en France, rassemble des essais sur la démocratie directe, la crise écologique, la question nationale et l’avenir de la gauche an d’établir les conditions de réalisation des solutions nouvelles et concrètes pour une société de liberté et d’abondance.

Murray Bookchin (1921-2006) est l’auteur d’une œuvre abondante qui a influencé un large éventail de penseurs politiques et de mouvements sociaux, en offrant une vision politique audacieuse qui peut nous faire passer de la seule protestation à la transformation sociale. Ont notamment été traduits en français : Au-delà de la rareté (Écosociété, 2016), Pouvoir de détruire, pouvoir de créer (L’Échappée, 2019) et Changer sa vie sans changer le monde (Agone, 2019).