MENU

ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris
quilombo@globenet.org
01 43 71 21 07

Rachel Carson : non à la destruction de la nature

Aller au panier

À la fin des années 50, Rachel Carson se concentra sur la protection de l’environnement et sur les problèmes causés par les biocides de synthèse. Ceci la conduisit à publier « Silent Spring » (« Printemps silencieux ») en 1962 qui déclencha un renversement dans la politique nationale envers les biocides — conduisant à une interdiction nationale du DDT et d’autres pesticides. Le mouvement populaire que le livre inspira conduisit à la création de « l’Environmental Protection Agency » . Carson reçut à titre posthume la médaille présidentielle de la Liberté ; Un prix international décerné aux défenseurs de l’environnement porte son nom, décerné depuis 1991.