MENU

ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris
quilombo@globenet.org
01 43 71 21 07

Choses dernières

Aller au panier

Poète et rien d’autre, Umberto Saba (Trieste, 1883 – Gorizia, 1957) réussit à vivre et à survivre pendant l’une des époques les plus tragiques de l’histoire de l’humanité probablement grâce à cette nécessité d’écrire qui est la sienne. Honnête et irrépressible. Chez Saba, la poésie est l’une des fonctions vitales de l’homme, c’est un évènement naturel. Chaque saison, chaque geste est confié au papier. Et dans ce livre de la maturité, Saba continue et intensifie son travail de polissage et de synthèse afin que les « mots », portés à leurs conséquences extrêmes, se fassent « choses ». Les 43 poèmes de ce recueil sont écrits en 8 ans, entre 1935 et 1943, quand il est obligé de se cacher pour fuir la persécution fasciste et nazie — il doit alors ramasser ses choses pour résister.