MENU

ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris
quilombo@globenet.org
01 43 71 21 07

Paysans, de la parcelle à la planète

Socio-anthropologie du Réseau agriculture durable

Aller au panier

La fin des paysans n’aurait-elle pas eu lieu ? En ce début de 21e siècle, en France, des paysans inventent de nouvelles manières de produire en développant une réflexion originale de la parcelle à la planète et du Nord au Sud sur ce qui semble être déjà la seule voie durable pour l’agriculture de demain.
Ils appartiennent au Réseau agriculture durable (Rad) qui regroupe plus de deux mille éleveurs dans le grand Ouest de la France et dont l’influence s’étend bien au-delà de ce territoire pour concerner l’ensemble des paysans et des agriculteurs et des nombreux autres ruraux de notre pays. Sous la forme d’un récit, l’ouvrage analyse l’histoire et la dynamique de ce mouvement paysan très actif et encore peu institutionnalisé.
Mouvement social qui apporte un démenti à la prophétie récurrente selon laquelle les paysans seraient condamnés à disparaître. L’ouvrage reprend cette question ancienne à nouveaux frais et soutient que la question de la fin des paysans est aujourd’hui encore, et en particulier dès l’instant où l’on cesse de la circonscrire à la vieille Europe, d’une brûlante et tragique actualité. L’auteure montre qu’il existe des alternatives au productivisme agricole et ouvre ainsi les perspectives concrètes d’une agriculture durable en affirmant qu’il n’y a pas de fatalité à la friche, à la pollution et à la désertification rurale.