ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Le Parti de l’étrangère

Marine Le Pen contre l’histoire républicaine de la France


Lorsque quelques campagnes du Front national, par voie d’affiches, ont tenté de récupérer de grands personnages historiques issus de la gauche, ou de la Résistance, et en particulier Jaurès dont il est un fin connaisseur de l’œuvre, il n’a pu accepter de voir l’histoire de France si souvent travestie et déformée par la présidente du Front national.
Devant les tissus de contre-vérités, de calomnies, de falsifications historiques qui nourrissent systématiquement ses discours et les symboles qu’elle agite, il lui est apparu comme un enjeu de première importance de rétablir la vérité, de raconter les faits, de remettre à l’endroit ce qu’elle met à l’envers. Le FN est engagé méthodiquement depuis sa création dans une entreprise consciente de manipulation idéologique et, donc, de l’histoire.
Il apparaît déterminant qu’une gauche authentique réponde et rende les coups. En plus de cela, cet ouvrage entend aussi répondre à une question. Existe-t-il depuis janvier 2011, sous l’impulsion de Marine Le Pen, un "nouveau Front national" ? Beaucoup l’assurent. Avec elle, à les entendre, ce ne serait plus le même parti, elle n’aurait plus les mêmes obsessions que son père ni la même idéologie. Au contraire, Alexis Corbière, dans cet ouvrage, s’appuyant sur l’histoire des mouvements d’extrême droite, tend à démontrer que Marine Le Pen est encore plus radicale que son père et plus conséquente que lui pour gouverner demain.
On peut aisément la qualifier de fasciste, bien qu’elle intente des procès à quiconque la qualifie de la sorte.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net