ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Un jeune homme chic


Personnage atypique, Alain Pacadis a été, à la fin des années 1970, un témoin de l’émergence du mouvement punk en France.
Alors qu’il fréquente assidûment le milieu underground parisien, il écrit pour plusieurs journaux et tient une chronique régulière dans Libération – la rubrique « White Flash », devenue mythique. Il y relate ses sorties et ses rencontres, et multiplie les entretiens avec les stars du moment, de Serge Gainsbourg à Andy Warhol.
Figure controversée, décriée par ses collègues journalistes, Pacadis reste un personnage incontournable de la vie nocturne parisienne et de ses lieux branchés. Sa notoriété, acquise en fréquentant les clubs, les concerts et les fêtes, lui assure un lectorat régulier et la possibilité d’écrire dans un style très subjectif.
Dans cette même veine, Un jeune homme chic regroupe les entrées du journal qu’il a tenu d’octobre 1976 à octobre 1977.
C’est au cours de cette période que le punk fait son arrivée en France. Fêtes, alcool, drogue, concerts, défilés de mode font le quotidien de Pacadis. On y croise Patti Smith, Iggy Pop, Lou Reed ou Serge Gainsbourg, et beaucoup d’autres, chanteurs, écrivains, journalistes, couturiers…
Dans ce monde, qui vit surtout la nuit, s’élabore « en direct » une philosophie de la décadence, du « no future », une volonté de choquer, une réinvention des codes – vestimentaires et musicaux, mais aussi des normes sexuelles –, dont Pacadis se revendique entièrement.
Et c’est tout l’intérêt du livre que de nous donner à vivre, à voir, en temps réel, les gestes, idées, modes de vie et personnages qui ont fait le mouvement punk. Ce à quoi s’attelle Pacadis, au final, c’est à vivre entièrement l’avènement du punk. L’écriture est une extension de cette existence : pas un moyen de documenter, mais bien de « capter l’instant ». Car, comme il le confie lui-même à Serge Gainsbourg, « un jour après, c’est fini ».
Un jeune homme chic a été publié une première fois en 1978 aux éditions Le Sagittaire, puis réédité par Denoël en 2002.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net