ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Thanatocapitalisme

Essais et entretiens


Ce que nous nommons la croissance aujourd’hui est en fait une excroissance, une prolifération qui détruit l’organisme social. D’une vitalité inexplicable et mortelle, ces excès métastasent et prolifèrent à l’infini. Arrivée à un certain stade, la production devient destructrice. Le capitalisme a depuis longtemps dépassé ce point critique. Ses pouvoirs destructeurs produisent non seulement des catastrophes écologiques ou sociales, mais aussi des catastrophes mentales.
Les effets dévastateurs du capitalisme suggèrent l’influence d’une pulsion de mort. Sigmund Freud n’a initialement introduit le concept de pulsion de mort qu’après bien des hésitations. Il avoua immédiatement après qu’il " ne pouvait pas penser autrement " car ce concept avait acquis un grand pouvoir sur lui. Penser le capitalisme aujourd’hui ne peut se faire sans l’acceptation de cette pulsion. Traduction de l’allemand par Olivier Mannoni


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net