ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Réflexions sur les causes de la liberté et de l’oppression sociale


Suivi de Transposer la pensée de Simone Weil (Robert Chenavier).

« La période présente est de celles où tout ce qui semble normalement constituer une raison de vivre s’évanouit, où l’on doit, sous peine de sombrer dans le désarroi ou l’inconscience, tout remettre en question. Que le triomphe des mouvements autoritaires et nationalistes ruine un peu partout l’espoir que de braves gens avaient mis dans la démocratie et dans le pacifisme, ce n’est qu’une partie du mal dont nous souffrons ; il est bien plus profond et bien plus étendu. »

La présente édition des Réflexions sur les causes de la liberté et de l’oppression sociale (1934) a été établie et révisée à partir de la dactylographie originale déposée à la BnF. Robert Chenavier, spécialiste de l’œuvre, l’a enrichie d’un appareil critique dense. Il l’a également complétée d’une étude inédite intitulée « Transposer la pensée de Simone Weil », faisant ressortir l’originalité et la contemporanéité des thèses d’une philosophe devenue ouvrière qui voulait nous éviter de « périr impuissants à la fois à réussir et à comprendre ».

À ce jour, il s’agit de l’édition la plus complète et la plus abordable de l’essai que Simone Weil (1909-1943) considérait comme son « Grand Œuvre ».


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net