MENU

ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris
quilombo@globenet.org
01 43 71 21 07

Simone Weil ou l’expérience de la nécessité

Aller au panier

« Les hommes se reproduisent, non le fer. »

Simone Weil (1909-1943) fut une lanceuse d’alerte dont la voix fut recouverte en son temps. Elle nous parvient aujourd’hui alors que les menaces qu’elle avait identifiées s’accomplissent : le système capitaliste est sur le point de se heurter aux limites de notre planète.

Aucune existence humaine n’échappant aux besoins, ceux conjoints du corps et de l’âme, Simone Weil a tenté de concevoir un projet de civilisation capable d’accorder la tension entre liberté et nécessité. Par son exigence d’une pensée lucide, le refus de la force et de la vitesse, la coopération, la décentralisation, l’amitié et le sens de la beauté, son projet annonce celui de la décroissance.

Pour Geneviève Azam et Françoise Valon, son appel à une dissidence ultime doit donc plus que jamais être entendu.