ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Les Oliviers de la justice

Suivi de Le Maboul


Les Oliviers de la Justice raconte, au tout début de la guerre de libération nationale algérienne, la trajectoire d’un jeune homme qui rentre depuis la France à Alger pour voir son père au seuil de la mort. Resurgissent alors les souvenirs de son enfance dans la ferme familiale éclairés par la lutte des Algériens et une amitié inter-communautaire qui ne peut plus fuir la violence du colonialisme et l’ignorance des privilégiés. En 1962 le film de James Blue Les Oliviers de la Justice reçoit le Prix de la Société des Écrivains de Cinéma et Télévision au Festival de Cannes. Le film est tire du roman du même nom, écrit par Jean Pélégri, publié en 1959 et Grand Prix catholique de littérature en 1960.
Le Maboul, second roman publié en 1963, est inspiré de son enfance dans la ferme familiale dans lequel Jean Pélégri pointe avec encore plus de forces les racines de Novembre 54, entre oppression coloniale, incompréhension et vraie fraternité autour du rapport a la terre algérienne. Dans un style unique proposant une langue directe, à la frontière des réalités algériennes de l’époque, le Maboul nous plonge dans une Algérie de la terre où se dessinent les choix historiques et les trajectoires de vie du peuple algérien dans toute sa pluralité.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net