ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

La Guerre civile en France


" Ce fut une révolution contre l’État lui-même, cet avorton surnaturel de la société  ; ce fut la reprise par le peuple et pour le peuple de sa propre vie sociale. Ce ne fut pas une révolution faite pour transférer ce pouvoir d’une fraction des classes dominantes à une autre, mais une révolution pour briser cet horrible appareil même de la domination de classe. – K. Marx

«  Ce n’est pas Le Capital qui rendit Marx célèbre de son vivant, mais bien la Commune de Paris, qui n’était pas son œuvre  », affirmait Maximilien Rubel, afin de replacer l’influence du penseur communiste dans son contexte historique. On pourrait ajouter que La Guerre civile en France contribua à son tour à l’édification de la Commune au rang de mythe du prolétariat. L’influence de ce puissant panégyrique, écrit dans les derniers jours de l’insurrection parisienne, n’a cessé de galvaniser l’élan révolutionnaire de générations entières durant le siècle passé, tandis que les gardiens de l’orthodoxie cherchaient à édulcorer sa tonalité la plus radicale.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net