ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

L’insurrection de Martinique 1870-1871


Une Commune de Paris en terre coloniale ? Martinique 1870, l’esclavage est aboli depuis 1848.
Mais dans l’île, l’ordre colonial règne. Alors que l’empire napoléonien s’effondre, les nostalgiques de l’Ancien Régime hissent le drapeau blanc royal. Une insurrection paysanne d’hommes libres, en principe citoyens égaux en devoirs et en droits, éclate. Aussitôt, les anciens maîtres lancent la "chasse aux Nègres". Ce sera le temps des milices et des exécutions sommaires, des cours martiales, des fusillades et des déportations.
Communards parisiens et pétroleuses, insurgés, "femmes incendiaires" de Martinique et rebelles kabyles se côtoieront dans les bagnes de Guyane et de Nouvelle-Calédonie. Gilbert Pago restitue dans cet ouvrage les relations sociales, raciales, coloniales dans un territoire qui émerge à peine du système esclavagiste. Ce livre, où se croisent Noirs, Blancs et Mulâtres, paysans et propriétaires terriens, insurgés et milices, lève le voile sur un pan de l’histoire de la France coloniale au moment de la transition entre la fin du premier empire colonial français et la nouvelle expansion impérialiste de la fin du 19e siècle.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net