ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Do It Yourself !

Autodétermination et culture punk


En décembre 1976, le fanzine britannique Sideburns publie une illustration sous forme de tablatures présentant trois accords auxquels sont adjointes les
explications suivantes : " Voici un accord, en voici un autre, en voilà un troisième, maintenant monte ton propre groupe ". Plus que " No Future ", c’est l’expression " Do It Yourself " qui s’impose alors comme le mot d’ordre du mouvement punk.
Mais, d’avantage qu’un slogan, cette formule désigne un régime d’action propre. De manière paradoxale, Fabien Hein montre en effet comment la culture punk, loin de se réduire au nihilisme et à la marginalité, se définit avant tout par l’action et l’autodétermination. Le " Do It Yourself " est ainsi le moyen par lequel cette mouvance culturelle renforce sa capacité d’action (on parlerait aujourd’hui d’empowerement), s’émancipe et, partant, crée son propre modèle économique.
Véritable invitation à l’action, cette sociologie historique décrit la possibilité d’un devenir culturel indépendant des systèmes productifs dominants. Cet ouvrage propose d’en mesurer les impacts concrets en examinant les parcours d’un certain nombre d’acteurs majeurs de la scène punk rock : des artistes (Buzzcocks, Crass, Fugazi...), des fanzines (Sniffin’ Glue, Sideburn, Profane Existence...) et des labels (Rough Trade, Crass Records, Dischord Records...) devenus de véritables modèles pour l’action.
De manière originale, dans une langue nerveuse et rythmée, Fabien Hein met en lumière une acception de la notion d’entreprise, qui d’instrument de domination des classes populaires devient un modèle de conduite reposant, pour l’essentiel, sur l’inventivité des acteurs et surtout, sur leur détermination à créer.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net