MENU

ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris
quilombo@globenet.org
01 43 71 21 07

La CNT dans la révolution espagnole - Tome 3

Aller au panier

José Peirats aborde dans ce dernier tome l’année 1938 et la période janvier-mars 1939. Le processus de sabotage des conquêtes prolétariennes s’accentue encore avec la réquisition par l’État des industries militaires autogérées. Le CNT et l’UGT approuvent. Mais cette fois une partie des ouvriers protestent à Madrid, Valence et Barcelone contre leur direction syndicale.

Les critiques apparaissent dans le mouvement libertaire que la direction cherche à museler tout en prônant la docilité envers le gouvernement de Negrín dont le Parti communiste soutient les fanfaronnades.

Les dernières semaines de l’Espagne « rouge » et ses multiples contradictions sont analysées en profondeur.