ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Étrangers à nos portes

Pouvoir et exploitation de la panique morale


Depuis toujours, des hommes et des femmes toquent à la porte de mieux lotis qu’eux. Depuis toujours, ils sont d’abord perçus comme des étrangers, porteurs de peur et d’angoisse.
Nous sommes, depuis 2015, confrontés à une forme extrême de ce motif historique. Alors que la sphère publique est saturée de références à une crise migratoire qui menacerait notre mode de vie, on voit naître une véritable panique morale. C’est cette panique que dissèque ici Zygmunt Bauman.
Si elle se montre aussi tenace, affirme-t-il, c’est que ces migrants nous rappellent notre propre précarité, d’autant plus humiliante qu’elle va à l’encontre de notre impératif de performance.
À l’heure du déréglement climatique, nul doute que les migrations de masse se poursuivront et qu’aucun mur ne les arrêtera, nous alerte Bauman, qui en appelle dans ce texte puissant, le dernier publié de son vivant, à un sursaut moral : contre tous les appels à plus de sécurité, il nous faut prendre acte de notre destin commun.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net