MENU

ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris
quilombo@globenet.org
01 43 71 21 07

École publique et émancipation sociale

Aller au panier

Jamais le démantèlement de l’école publique n’a été aussi brutal et implacable que sous le mandat d’Emmanuel Macron. Peut-être la perte du sens de l’enseignement public n’a-t-elle pas permis d’y opposer les résistances nécessaires du côté des enseignants et des parents, des médias et de l’administration. Toujours est-il que les enfants des catégories populaires ont été les premiers sacrifiés. Même si la promesse de la démocratisation scolaire n’a jamais été complètement tenue, il ne faut pas en abandonner l’ambition, sans laquelle aucune société égalitaire n’est possible.
Après avoir posé l’état des lieux (déplorable) laissé par la dernière mandature, ce livre revient sur les fondements des principes d’une éducation nationale, ceux des révolutionnaires de 1793 - principes généreux et audacieux, repris sous le Front populaire et après la Libération. Qu’en reste-t-il ? Sur quoi refonder une école qui retrouve son ambition de servir les masses ? Aux anciens défis se sont ajoutés des dangers tout aussi redoutables : puissance destructrice de l’idéologie néolibérale, obscurantismes religieux, enjeux de santé liés à la crise environnementale.