ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Ouvrière d’usine


Sylviane Rosière est aujourd’hui à la retraite. Elle était ouvrière d’usine. Dans un truc dur. Physique. Une usine de décolletage. En 2006-2007, pendant un an, elle a tenu un journal sur sa vie à l’usine. Des petits témoignages envoyés jour après jour à sa soeur, via Internet. Nous les avons rassemblés et ça donne ce livre magnifique.
On a tendance à l’oublier, mais la France est majoritairement ouvrière et prolétaire. Et, comme par hasard, la vie quotidienne de cette majorité est systématiquement tue. Niée. Méprisée.
Lisez ce livre. Il va vous secouer. Il cause de la vraie vie. D’un quotidien dur. Tatoué à l’exploitation et à l’oppression. Survivre avant tout. Cerné par cent mille petites lâchetés. Mais irrigué, sans cesse, par cent mille autres petites et grandes solidarités de classe.
Et en plus, il est vachement bien écrit ! Exemple :
… Je circule parmi les machines, chacune a son odeur : celle-ci de vinaigre chaud, celle-là de soufre et puis plus loin, cette autre qui dégage un relent indéfinissable d’une suavité écœurante.
L’enfer pourrait sentir ça, avec en plus l’odeur du sang et de la tripe en putréfaction…


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net