ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

La parole ouvrière


Entre la révolution de 1830 et le coup d’État du 2 décembre 1851 s’étend une période où les prolétaires français ont beaucoup écrit. À travers l’expérience de deux révolutions trahies, dans la résistance à la transformation capitaliste du travail, c’est l’idée même de l’émancipation ouvrière que l’on voit apparaître, en attendant celle de la révolution prolétarienne. Ce livre est la réédition d’un choix de textes présenté dans les années 1970 par Alain Faure et Jacques Rancière. Brochures républicaines et manifestes corporatifs, textes de combat et règlements d’associations, proclamations socialistes et appels à l’union des classes composent un ensemble dont l’archaïsme ne diminue en rien l’impact. Dans sa postface de 2007, Jacques Rancière montre l’évolution du regard sur ces textes, qui restent d’actualité car « aujourd’hui autant qu’hier, l’égalité des intelligences reste la plus intempestive des pensées que l’on puisse nourrir sur l’ordre social ».


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net