MENU

ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris
quilombo@globenet.org
01 43 71 21 07

L’occident barbare et la philosophie sauvage

Essai sur le mode d’être et de penser des Indiens ojibwé

débat déjà tenu!

Le jeudi 11 octobre 2007 à 19h45

L’OCCIDENT BARBARE ET LA PHILOSOPHIE SAUVAGE

En présence d’Eric Navet |Avec le CSIA

CICP | 21ter rue Voltaire 75011 Paris

Face aux échecs de la modernité, les Peuples traditionnels opposent une philosophie basée sur les valeurs humaines, écologiques et spirituelles qui font gravement défaut aux sociétés dites « civilisées ».

L’Occident barbare et la philosophie sauvage nous convie à l’exploration d’un tel mode d’être et de penser à partir de l’exemple de l’une de ces sociétés traditionnelles : les Indiens ojibwé du Canada.

La leçon qu’ils nous enseignent entend démontrer qu’il n’est de monde humain possible, de monde tout simplement, que dans le respect des équilibres naturels (sociaux, écologiques et religieux), et la prise de conscience par les êtres humains qu’ils ne sont qu’un élément du monde qui les entoure.

Les Ojibwé l’affirment : le monde ne saurait être autrement que « beau, ordonné et harmonique ».