ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Le Piège identitaire

L’effacement de la question sociale


Traduit de l’espagnol par Patrick Marcolini


« Je suis plus spécial que toi » : telle pourrait être la devise de notre époque, tant nombre de nos contemporains sont entrés en compétition pour faire reconnaître leur identité, surtout s’ils l’estiment bafouée. Cette surenchère à la singularité ne peut se comprendre que replacée dans le contexte de l’irrésistible ascension du néolibéralisme. Ce livre en retrace les étapes : de l’émergence des théories postmodernes jusqu’à l’essor d’un marketing centré sur l’individu, en passant par les gouvernements Reagan et Thatcher. Il dénonce également la gigantesque opération de diversion qui a consisté à remplacer la question sociale par celle de l’identité, qu’elle concerne le genre, l’origine ethnique, l’orientation sexuelle, le rapport à la nature ou aux animaux. Le capitalisme a ainsi neutralisé les mouvements contestataires. Pire encore : il tire des bénéfices commerciaux de leurs revendications.
Face à l’idéologie néolibérale de la « diversité » qui occulte les inégalités économiques, l’auteur en appelle à dépasser le narcissisme des petites différences pour réinvestir le terrain sur lequel l’humanité a tout à gagner : la lutte contre le capitalisme.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net