ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

La Médecine

Un mode de production industriel


La médicalisation de la société décrite par Ivan Illich colonise toujours plus les corps et les esprits, dans la fuite en avant. Un temps d’arrêt est nécessaire pour se poser des questions : cette médecine n’est-elle pas davantage définie par les assurances et l’industrie pharmaceutique que par elle-même ? Quel lien entretient-elle avec l’Assurance Maladie et pour quel usage ? Qu’entend-on par « industrie » quand le terme est appliqué à la médecine ou à l’hôpital ? Pour comprendre « l’industrialité » de la médecine, l’auteur propose un outil qui décrit les lois tendancielles de son mode de production. Le compte-rendu est exhaustif. L’état des lieux n’avait pas été renouvelé depuis Nemesis médicale (1975).
Conflits d’intérêts, pillage et gaspillage … Le constat est amer pour les assurés malades. Les provisions de la CPAM sont transformées en butin par les professionnels et les gestionnaires. L’assurance devient assistance ; la protection devient exclusion.
L’écriture de ce livre document achevé en tout début de la pandémie restitue les mœurs de la consommation médicale et de sa production.
Incitant à la recherche théorique et empirique, l’auteur fait œuvre de prophylaxie pour le temps qui vient.

Jean-Pierre Gicquel, infirmier Diplômé d’Etat, a exercé en CHU, à l’hôpital en soins généraux et psychiatriques et en secteur libéral. Il est également titulaire d’un Diplôme d’Etudes Approfondies en Sociologie de la santé de l’Université Rennes II.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net