MENU

ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris
quilombo@globenet.org
01 43 71 21 07

La barrière du combat

Aller au panier

Ernest Cœurderoy (1825-1862), fils de médecin, devient médecin lui-même et est très proche des malades qu’il rencontre dans les hôpitaux, en particulier des femmes et des enfants. En 1848, il participe aux émeutes et soigne les blessés.
On peut le qualifier de poète et anarchiste, tant l’ensemble de ses écrits, dont Hurrah  !!! ou la Révolution par les Cosaques et Jours d’exil, sont emplis d’émotion et de besoin d’amour. Amour à recevoir, mais aussi à donner.
D’indignation aussi, comme on le verra à la lecture de ce texte publié en 1852, contre l’injustice et l’arrogance des dominants… toujours d’actualité.