ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Je veux me battre partout où il y a de la vie


En plus d’être féministe, celle qui a inventé la Journée internationale des femmes, célébrée tous les 8mars, était aussi révolutionnaire, pacifiste et antifasciste, députée pendant treize ans et amie fidèle de Rosa Luxemburg. Ce livre, coordonné et introduit par la journaliste Florence Hervé, rassemble des lettres, des discours et des textes théoriques, une biographie et des portraits par différents auteurs de celle qui voulait se battre « partout où il y a de la vie ».

Textes initialement publiés dans l’ouvrage Batailles pour les femmes, édité par Gilbert Badia (Éditions sociales, 1980), traduits de l’allemand par Gilbert Badia, Régine Mathieu et Jean-Philippe Mathieu et entièrement révisés par Marie Hermann.
Textes inédits en français traduits par Marie Hermann.

Illustration de couverture originale de Maya Mihindou.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net