ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Féminisme washing

Quand les entreprises récupèrent la cause des femmes


Qu’y a-t-il de commun entre un T-shirt Dior à message féministe et une Barbie à l’effigie de Frida Kahlo ? Entre une pub pour du gel douche Dove ou des serviettes hygiéniques Always ? Entre deux multinationales qui affirment donner leur chance aux femmes dans leurs communiqués ... alors qu’elles sont poursuivies aux prud’hommes pour discriminations sexistes ? Tous pratiquent le " féminisme washing ", ou son pendant publicitaire le " femvertising ", et repeignent les marques aux couleurs du féminisme, sans questionner leurs engagements réels pour les femmes.
Grâce à une enquête journalistique fouillée qui confronte les usages militants aux productions et ressources humaines des entreprises, Léa Lejeune démontre comment elles cherchent à séduire - parfois à berner - la nouvelle génération féministe. Elle s’appuie sur des exemples concrets et sur la vulgarisation de travaux de recherche en économie. Et conclut son livre en donnant des pistes pour les femmes engagées qui souhaitent s’affranchir des discours mercantiles.
Et des pistes pour les entreprises qui veulent corriger leurs mauvaises habitudes ? Léa Lejeune, 34 ans, est journaliste économique à Challenges. Elle préside l’association Prenons la une pour une meilleure représentation des femmes dans les médias.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net