ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

C’est un dur métier que l’exil


Nâzım Hikmet, qui a passé une grande partie de sa vie en prison ou en exil, est l’une des très grandes voix de la poésie turque et de la poésie universelle.

La première anthologie de ses poèmes avait été publiée en France, en 1951, alors qu’il venait juste d’être libéré de prison et qu’il s’apprêtait à fuir la Turquie (pour échapper à de nouvelles persécutions qui auraient certainement entraîné sa mort). Les poèmes étaient traduits en français par Hasan Gureh.

L’anthologie que présente le Temps des Cerises a été composée et traduite en français par le poète Charles Dobzynski, qui a travaillé sur ces adaptations avec Hikmet lui-même, lors des rencontres qu’ils eurent dans les années cinquante et soixante à Paris et Varsovie.

Ce choix, ample et représentatif, donne à entendre la voix de Hikmet, chaude, fraternelle, profondément humaine, amoureuse de la vie et de la justice. D’Hikmet, Philippe Soupault disait qu’on ne pouvait pas le lire sans en être changé.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net