ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Traversée interdite

Les harragas face à l’Europe forteresse


Harragas : ceux qui brûlent...
les frontières, leurs papiers, leur passé... parfois même, leur vie. Largement médiatisés au Maghreb, où ils font figure d’aventuriers, ces héros de la désespérance se terrent en Europe sous le vocable de clandestins. Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Ces jeunes qui ne fuient ni la guerre, ni les persécutions, pas même la misère, mais qui ont pour leitmotiv " Partir ou mourir ! " sont les grands incompris de l’immigration.
Ponctué de nombreux témoignages de clandestins, de familles, d’expulsés, de professionnels (psychiatres, psychologues, sociologues, magistrats...), cet essai s’appuie sur des recherches documentaires récentes et sur l’expérience personnelle de Virginie Lydie, qui a effectué plusieurs séjours en Tunisie, dans une poche d’émigration. Un livre qui nous éclaire sur le mal de vivre et le désir de départ des Tunisiens, et entre singulièrement en résonance avec les événements récents en Tunisie.
Le phénomène des harragas, et les témoignages recueillis par l’auteur, permettent de comprendre beaucoup de choses sur ce qui se passe en ce moment. Les mouvements de révolte qui secouent le Maghreb provoquent finalement à nouveau d’importantes vagues d’immigration clandestine, il est donc indispensable de saisir ce qui pousse ces jeunes à quitter leur pays, même (ou surtout) en pleine période de changement ! Selon les sources de Fortress Europ : 15 638 immigrés morts aux frontières de l’Europe entre 1988 et 2010, dont 6 566 disparus en mer.
En comparaison, en plus de 28 années d’existence, 1 135 personnes auraient péri en tentant de franchir le mur de Berlin... finalement abattu en 1989. Un mur est tombé, une mer l’a remplacé. Jusqu’à quand ?


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net