ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Résistance au gouvernement civil

Et plaidoyer pour le capitaine John Brown


Dès que l’on parle de résistance passive ou d’objection de conscience, le nom de Henry David Thoreau est généralement invoqué.
Son écrit le plus célèbre, De la Désobéissance civile (dont le titre originel Résistance au gouvernement civil a été préféré ici), fait figure de classique de la littérature engagée. Cependant, l’auteur ne saurait être réduit à un simple apôtre de la non-violence. Son combat contre l’esclavage a fini par le conduire à faire l’apologie de l’insurrection armée, notamment en soutenant (de même que Victor Hugo) l’action de John Brown, pendu pour avoir pris les armes afin de libérer les esclaves.
Penseur finalement méconnu en dépit de sa popularité, Thoreau montre que, dans certains cas, la violence peut s’avérer nécessaire. Nouvelle traduction, introduction, présentation et notes de Robert Chesnais.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net