MENU

ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris
quilombo@globenet.org
01 43 71 21 07

Mines de cristal

Aller au panier

Oxmo Puccino n’est pas par hasard surnommé le « Black Jacques Brel » par ses pairs.
Il partage en effet avec son classique aîné un sens de la métaphore et de la poésie des marges, une écriture sensible qui rejette les excès du lyrisme pour préférer se concentrer sur l’émotion juste. Ce qui sépare les deux hommes, c’est leur voix. Si celle de Brel était souvent tendue ou écorchée, celle d’Oxmo Puccino se fait douce et ronde, comme une note de saxophone, pour emmener en douceur l’auditeur avec elle.
Car ses mots racontent des histoires vécues ou observées, des destins. Les vies et les personnages qu’il croise entre les immeubles et dans ses propres épopées forment le matériau de contes de la tristesse et du rejet ordinaire avec, entre les lignes, des notes d’espoir. S’il fallait encore prouver que le hip hop peut receler des pépites textuelles, ce recueil en serait la meilleure pièce à conviction.