MENU

ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris
quilombo@globenet.org
01 43 71 21 07

Finis Terrae

Bernard Charbonneau (1910-1996) est considéré comme un précurseur de l’écologie politique en France.
Bordelais, il participa, avec son ami Jacques Ellul, au mouvement personnaliste dans les années 1930. Isolé durant la guerre, il rédigea entre 1940 et 1947 " un énorme livre " intitulé Par la force des choses, qui fut la base de l’ensemble de son oeuvre future. La réflexion de Charbonneau tourne toute entière autour de ce qu’il nomma " la Grande Mue ", qui correspond à la Révolution Industrielle, et qui fut l’intuition que le vingtième siècle serait, en même temps et pour les mêmes raisons, celui du totalitarisme et du saccage de la nature.
Le phénomène totalitaire est abordé par Charbonneau dans un livre écrit après-guerre, L’Etat, où il cherche à penser le risque d’une totalisation sociale à venir. Il écrivit de nombreux autres ouvrages, dont Le système et le chaos, critique du développement exponentiel. Bernard Charbonneau fit partir d’Ecoropa et fonda le Groupe du Chêne en 1982.