MENU

ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris
quilombo@globenet.org
01 43 71 21 07

Désobéir à la voiture

Auréolée de prestige, la voiture tient une place à part dans l’imaginaire collectif. Les quatre dernières décennies ont pourtant vu éclore des formes de désobéissance à l’automobile. Vendue comme un formidable outil de liberté, la voiture est devenue un fléau responsable de plus de quinze millions de morts et de blessés chaque année dans le monde, de la disparition accélérée des terres agricoles, de la fragmentation des espaces naturels, de la dégradation de notre environnement, de la multiplication de maladies respiratoires et de cancers, du déclenchement de guerres meurtrières pour l’accès au pétrole et de la plus grande menace actuelle pour l’espèce humaine, le réchauffement climatique.
Devant l’incapacité des décideurs à sortir du tout-voiture, des militants écologistes inventent de nouvelles manières de résister, créatives, ludiques, humoristiques, ou désobéissantes. Contester l’omniprésence de l’automobile, c’est également s’opposer aux sports mécaniques, aux infrastructures routières, aux 4x4, à la publicité, aux salons de l’automobile... Désobéir à la voiture, c’est redonner vie à l’espace public, à la proximité et à la rencontre, ferments de toute contestation.
Une collection dirigée par Xavier Renou. Dans nos sociétés où l’humain et les conditions du vivre-ensemble sont souvent des priorités secondaires, les individus ou les collectifs sont parfois confrontés à la nécessité de se défendre, de s’organiser et de lutter contre des situations politiques, des dispositifs légaux, des logiques sociales qui heurtent leurs convictions. Cette collection vise à leur fournir des données pour comprendre, des arguments pour discuter, et des conseils pratiques pour désobéir de façon non-violente aux diktats de l’ordre dominant lorsque tous les autres recours paraissent épuisés.
Les Désobéissants sont un collectif qui entend promouvoir et former à l’action directe non-violente et la désobéissance civile. Xavier Renou en est l’un des membres fondateurs. Né en 1973, diplômé de Sciences Po Paris, il est ancien chargé de campagne à Greenpeace France. Il est l’auteur de La privatisation de la violence (Agone, 2006), et le directeur de la collection Désobéir aux éditions le passager clandestin.