MENU

ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris
quilombo@globenet.org
01 43 71 21 07

Castoriadis : critique sociale et émancipation

Ce livre propose une lecture synthétique de l’œuvre de Castoriadis.
Plus de 10 ans après sa disparition, Cornelius Castoriadis (1922-1997) reste une figure atypique dans le paysage des gauches critiques. Connu pour ses analyses de la bureaucratie stalinienne, ses contributions réorientant la pensée politique sont largement ignorées. Il faut dire qu’elles se présentent comme la promotion d’une démocratie radicale, distincte du marxisme traditionnel comme des thèses néolibérales.
Résolument anticapitalistes, ses vues originales redéfinissent le social, en incluant sa dimension imaginaire, et permettent de mieux saisir la place de l’individu en son sein. Car l’autonomie, c’est-à-dire la liberté bien comprise dans une double perspective individuelle et collective, constitue pour Castoriadis une question fondamentale. Si la démocratie authentique est la forme adéquate pour la garantie de la liberté, elle n’a rien à voir avec le système oligarchique que nous subissons aujourd’hui.
Penser les conditions de l’autonomie revient alors tout à la fois à développer une sévère critique de l’ordre existant et à proposer des voies pour une émancipation repensée. C’est ce à quoi ce petit livre donne accès de manière synthétique et pédagogique.