ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Bourgeois et bras-nus

Guerre sociale durant la révolution française (1793/1795)


Bourgeois et bras nus (« Bras-nus » est un équivalent de « sans-culotte », emprunté à l’Histoire de la Révolution française de Michelet.) est un livre de vulgarisation, initialement publié dans la collection Idées de Gallimard (1973).
Daniel Guérin, son auteur, souhaite mettre à la portée d’un large public curieux d’histoire un condensé de son maître-ouvrage La Lutte de classes sous la Première République, également édité chez Gallimard (1946 ; deuxième édition 1968 ; 1169 pages, en deux volumes).
Guérin met en lumière l’embryon d’une révolution prolétarienne menée par les sans-culottes pour une République réellement égalitaire, contre les chefs jacobins de la révolution bourgeoise, qui les utilisent, avant de les réprimer, et de succomber à leur tour au moment du 9 Thermidor (27 juillet 1794).
Guérin rompt ainsi avec une longue tradition « robespierriste » de l’historiographie de la Révolution, et s’attire de la part des historiens communistes des critiques très violentes, sur lesquelles la présentation de Claude Guillon apporte d’utiles précisions.
On a ajouté, en complément, des extraits significatifs d’un texte de Guérin, « La Révolution déjacobinisée », dans lequel il explique l’articulation entre son travail d’historien et son projet politique libertaire.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net