ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Vous ne pouvez rien faire contre nous, nous vous empêchons de vieillir


Ces textes, écrits par des lycéens d’un établissement technique lors du mouvement contre la loi Devaquet de 1986, ont surpris en leur temps et interpellent tout autant aujourd’hui par leur spontanéité, leur créativité et leur pertinence.

TRAVAILLEURS DE L’USINE EXACOMPTA, DES PTT, DE L’ANPE...
TRAVAILLEURS DU Xe ARRONDISSEMENT, DE PARIS, DE FRANCE ET D’AILLEURS…

Nous sommes les élèves du Lep d’élec­tronique, à un jet de boulon d’ici, vos fils. Aujourd’hui nous sommes dans la rue comme les étudiants. Mais pas exactement pour les mêmes raisons qu’eux. Ils se battent contre la sélection dans le cadre de l’université.

Nous, nous nous battons contre la sélection de l’école, mais surtout contre la ségrégation sociale, contre la misère ! À l’école on nous parle sans cesse de l’entreprise, on nous propose d’y faire des stages, des visites comme au zoo, comme si c’était quelque chose de sympa, de naturel et qu’on avait le choix. On est venu vous demander votre avis et vous donner le nôtre.

Alors comment ça va dans l’usine, qu’ils appellent joliment « l’entreprise » ? Ça boume ? C’est sympa ? La paye est bonne ? Les ma­chines silencieuses ? Le singe est cool ? Répondez-nous ! Sinon on va s’imaginer que la taule c’est in­fect, qu’on s’y emmerde, qu’on paume sa vie, que c’est désespérant, dégueulasse… !

Et ne nous dites pas le contraire, on vous croirait pas, on voit quelle tête vous tirez quand vous rentrez le soir, vous nous regardez même pas, vous allumez la télé, vous bouffez, vous soufflez un peu, vous vous couchez.

Les auteurs


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net