ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Un homme pareil aux autres


Préface de Mohamed Mbougar Sarr


À Bordeaux, dans les années 1920, Jean Veneuse embarque sur un paquebot à destination du Tchad où l’attend un poste d’administrateur colonial. C’est le coeur lourd qu’il parcourt l’Afrique, hanté par le souvenir de celle qui l’aime et qu’il fuit. Parce qu’elle est Blanche et qu’il est Noir.
Inlassablement assigné à sa couleur de peau, rongé par le racisme, Jean s’autodétruit en brisant sa carrière, sa vie, son amour. Car pour aimer, il faudrait qu’il puisse s’aimer un peu. Y parviendra-t-il ?

Roman le plus intime de René Maran, Un homme pareil aux autres part d’un angle mort de la pensée : celui du racisme introjecté. Quand la haine de l’autre vire à la haine de soi. Mêlant entre deux continents aventures et introspection, nous confrontant aux ravages de la colonisation et aux cécités du coeur, René Maran provoque des ondes de choc ouvrant des voies vers l’émancipation.

Né en Martinique, mais ayant grandi à Bordeaux, René Maran (1887-1960) est le premier auteur noir à recevoir le prix Goncourt en 1921 avec Batouala. En offrant à des personnages noirs les rôles principaux de ses romans, il bouleverse le paysage littéraire de son époque.
Considéré comme un précurseur de la Négritude par ses fondateurs mais s’en revendiquer, René Maran est un écrivain inclassable.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net