ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

O. J. : Made in America


L’histoire d’un héros forgé par l’Amérique blanche et sauvé par l’Amérique noire

Oscar du meilleur documentaire 2017

Vingt ans après son procès-fleuve, cette fresque documentaire magistrale met à nu le destin d’O.J. Simpson, star déchue du football qui a cristallisé les démons de la question raciale en Amérique.

Dans les années 70, O.J. Simpson était le gendre idéal d’une Amérique blanche effrayée par les Blacks Panthers. Le sportif ne participera jamais aux combats en faveur des droits civiques et proclamera : "Je ne suis pas noir, je suis O.J.".
Charismatique, affamé de gloire, il se reconvertit avec succès dans la publicité, le cinéma et la télévision jusqu’au meurtre de sa femme.
Son procès ultramédiatisé fait défiler sous nos yeux toute l’histoire sociale américaine, devenant celui des violences policières envers les Noirs, dont, comble de l’ironie, O.J. n’a jamais souffert.

Celui qui disait : « Je ne suis pas noir, je suis O.J. », se retrouve, malgré lui, au cœur de la question raciale américaine et de la lutte pour les droits civiques. O.J. n’avait que faire de ce mouvement et de la cause des africains-américains dont il s’était extrait par le sport de haut niveau et ses amitiés dans le monde des Blancs, mais ses avocats vont habilement faire entrer la question par la grande porte du tribunal. Tout est filmé, tout est montré, tout est série à suspense et à rebondissements, tout est fou, c’est l’Amérique.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net