MENU

ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris
quilombo@globenet.org
01 43 71 21 07

Nikolai le bolchevik amoureux

Aller au panier

« Je ne suis pas fou, mais je vois aussi clairement que si j’étais fou. » Ainsi parlait Nikolaï Ivanovitch Boukharine…
Mars 1936, Boukharine, jadis l’enfant chéri du Parti selon Lénine, se sait au bord du gouffre. Or, voici que, contre toute attente, Staline l’appelle et lui donne l’ordre de se rendre en France afin de négocier l’achat des manuscrits de Marx alors aux mains des socialistes allemands en exil.
Est-ce une invitation à l’exil ? Ou, au contraire, l’amorce d’un retour en grâce ?
Plus étrange encore, le même Staline autorise, quelques semaines plus tard, la très jeune épouse de Boukharine à quitter Moscou et à le rejoindre à Paris.
Que faire ? Que vont-ils faire ? Que peuvent-ils faire ?