MENU

ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris
quilombo@globenet.org
01 43 71 21 07

Michelle Brieuc : Nathalie Lemel

Nathalie Lemel

Une Bretonne sur les barricades de la Commune
Aller au panier

" Cette femme qui salue et accompagne, c’est la vaillante et vraie parisienne, celle qui tient le pavé maintenant, c’est la femme forte, dévouée, tragique, sachant mourir comme elle aime, de ce pur et généreux filon qui, depuis 89, court, vivace dans les profondeurs populaires ". Prosper-Olivier Lissagaray, journaliste communard, acteur et témoin de la de la Commune de Paris. Une histoire de lutte au féminin dans laquelle une provinciale, venue de la Bretagne où elle est née, affirme ses convictions dans un contexte de guerre, la Commune de 1871.
Son courage, son audace, sont les armes qui lui permettent d’avancer sur le chemin de ses aspirations syndicales, au service des femmes et du prolétariat. Rien ne prédestine Nathalie Lemel à un destin qui la happe au fur et à mesure qu’elle s’éveille à sa vie d’épouse, de mère et d’ouvrière. Les circonstances de son statut de femme bafouée la propulsent dans un monde dont elle ignore tout mais qu’elle va vite apprendre.
De Brest à Quimper puis à Paris, elle n’aura de cesse de dénoncer la précarité des femmes, leur exploitation par les hommes et par une société qui ne sait que les mépriser. Le syndicalisme lui ouvre ses portes, grâce à l’appui de ses mentors, Henri Tolain et Eugène Varlin. Sublimée par sa foi en une société meilleure et égalitaire, elle convainc sans chercher à plaire mais en suivant son instinct sur le chemin utopique de la victoire.
Exilée en Nouvelle-Calédonie avec Louise Michel, les deux femmes resserrent leurs liens dans cette épopée sociale, pour un temps seulement. Dans sa biographie, Michelle Brieuc explore le parcours d’une femme au caractère libre et puissant, prompt à la rébellion, forgeant son identité féministe dans une ère révolutionnaire.