ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Le Sexe du capitalisme

“Masculinité” et “féminité” comme piliers de la modernité


Le patriarcat serait un résidu précapitaliste voué à disparaître, inadapté au capitalisme pleinement développé. Celui-ci pourrait donc exister sans la suprématie du mâle blanc, occidental et hétérosexuel. Le marxisme traditionnel n’a jamais considéré que le rapport entre les genres était fondamental. Certains courants féministes voient le patriarcat comme un système quasi ontologique de l’exploitation, dont le capitalisme ne serait que la dernière adaptation. Mais pour Roswitha Scholz, le capitalisme est un système fondamentalement basé sur le rapport social asymétrique entre les genres, un patriarcat producteur de marchandises déterminé par la scission sexuelle entre le "masculin" et le "féminin".


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net