ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Le Pas de la Manu

Saint-Etienne, où se fabriquent les armes


Jean travaille comme ajusteur à la manufacture d’Armes de Saint-Etienne. Comme nombre de ses collègues, quand il a terminé son travail sur les culasses du fusil MAS49, il pratique ce qui est communément appelé « la perruque », utilisant les machines et matériaux disponibles pour réaliser des objets personnels. Ingénieux et virtuose, il construit, pièce à pièce, un moteur pour le bateau à bord duquel il rêve de s’embarquer pour de grands voyages.

Le Pas de la Manu est une formidable restitution du monde ouvrier et de la vie en usine, sur fond de mutation de l’industrie métallurgique vers le travail à la chaîne, et de guerre d’Algérie. Le dessinateur ressuscite tout un pan de notre histoire industrielle et fait revivre la « Manu », La Manufacture d’Armes de Saint-Etienne, fermée en 2001, où travaillaient quelque 11 000 ouvriers.

La technique graphique employée est celle du monotype sur zinc.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net