MENU

ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris
quilombo@globenet.org
01 43 71 21 07

Le Fantôme d’Odessa

Aller au panier

Mai 1939. L’écrivain Isaac Babel est incarcéré à la prison de la Loubianka. Il y sera interrogé et torturé durant huit mois avant d’être secrètement exécuté le 27 janvier 1940, sur ordre de Staline. Pour tenir, il écrit à sa fille Nathalie, réfugiée en France avec sa mère. La lettre du condamné à mort prend la forme d’un examen de conscience. Comment ses idéaux de liberté, son refus des dogmes, son humanisme l’ont-ils écarté de cette révolution à laquelle il a cru ? Les visions qui lui reviennent sont celles de sa jeunesse à Odessa, la ville turbulente, affranchie, éclatante de vie, de couleurs et de drames des bandits juifs emmenés par le "Roi" Bénia Krik, qu’il a peinte dans ses premiers récits.
Les images du scénario qu’il a tiré de ces contes pour S. M. Eisentein et que le cinéaste, accaparé par son Potemkine, n’a jamais tourné, affluent à sa mémoire. Relatant les hauts faits de l’indomptable Bénia, anarchiste associé aux bolchéviques puis trahi par eux, elles s’imposent soudain comme la parfaite prémonition de son propre destin...