ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Le Bord du Gouffre


Pour payer son loyer et subvenir aux besoins de sa petite famille, Joe n’a eu d’autres choix que d’accepter le maximum d’heures supplémentaires à la pizzeria où il travaille. Complètement fauché, il est obligé de rentrer à pied après son service du soir, alors qu’il pleut des cordes depuis de jours. Il aime Nicole, sa femme, mais lui reproche tout de même cette situation instable. S’ils n’avaient pas eu le bébé, tout serait peut-être différent. Pour couronner le tout, sa belle mère toxico s’installe chez eux après avoir quitté son compagnon. Alors, il boit plus que de raison pour endurer l’adversité, quitte à passer pour un vrai salopard auprès de ses proches et de ses collègues du restaurant. Joe touche le fond, seule une intervention divine pourrait le sortir de ce mauvais pas.
Le Bord du gouffre narre quatre jours de l’existence d’un homme, quatre jours où les évènements malheureux coïncident pour faire sombrer Joe. Avec fatalisme, mais en évitant habilement le pathos, Noah Van Sciver y dépeint les conditions de vie des indigents de l’Amérique. Un état de précarité réaliste qu’il connaît bien pour avoir travaillé dans des fast-foods avant que sa carrière d’auteur ne décolle. Parue aux États-Unis quelque temps avant la trilogie des Fante Bukowski, cette œuvre, beaucoup plus sombre et pessimiste, dénote déjà l’intérêt de ce jeune auteur pour les figures romantiques, les illusions perdues et la complexité de la comédie humaine.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net