MENU

ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris
quilombo@globenet.org
01 43 71 21 07

Les soldats qui ne voulaient plus se faire la guerre. Noël 1914

Aller au panier

« À mesure que j’avance, je vois mieux à quoi ressemblent nos ennemis. Le soldat allemand qui s’approche de moi ôte son casque à pointe et je découvre un jeune au visage fatigué, aux cheveux crasseux, tout comme moi. Il me tend la main. Je tends la mienne en hésitant un peu. Nos paumes se serrent. Ça me fait bizarre de toucher mon ennemi... »