ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Le squat : problème social ou lieu d’émancipation ?


Le squat - fait d’habiter sans contrat dans un logement ou un bâtiment vide - suscite la controverse.
Certains s’en plaignent : il léserait les propriétaires, serait source d’insécurité, dévaloriserait un quartier - et constituerait à ce titre un véritable " problème social ". Selon d’autres, au contraire, c’est là un refuge pour les plus pauvres, voire un lieu d’émancipation : un espace de liberté et de solidarité. Après une solide enquête ethnographique, F Bouillon expose et discute les arguments avancés, en les confrontant aux réalités de terrain : le squat fonctionne comme un miroir social.
Il reflète à la fois les vulnérabilités et les résistances à l’oeuvre dans la société contemporaine. A l’heure où il est question de pénaliser le squat, cette mise en débat est plus que jamais nécessaire.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net