MENU

ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris
quilombo@globenet.org
01 43 71 21 07

Collectif : Paris Opium

Paris Opium

Aller au panier

À paraître le mardi 5 novembre 2024

Dirigé par Éric Walbecq

100 illustrations

On connaît la présence de nombreuses fumeries d’opium entre 1890 et 1916 – année de l’interdiction de cette drogue – dans les grands ports français, comme Toulon ou Brest. Les 300 que l’on pouvait trouver à Paris restent bien plus mystérieuses. Situés dans les beaux quartiers, autour de la place de l’Étoile notamment, mais aussi dans des bouges comme ceux de la place Maubert, ces lieux d’extase et de perdition étaient fréquentés par une faune avide d’évasion : de l’élite artistique, littéraire ou mondaine jusqu’aux bas-fonds de la capitale.
En 1907, l’écrivain et journaliste Delphi Fabrice réussit à se faire introduire dans la plupart des fumeries parisiennes. Son récit de ce milieu jusqu’alors tenu secret constitue le cœur de ce recueil. Il est précédé d’une introduction d’une rare érudition sur une époque où l’exotisme nourrissait nombre de fantasmes. Il est complété par des enquêtes parues dans la presse qui dépeignent les mœurs et les atmosphères envoûtantes de ces lieux et qui brossent des portraits stupéfiants de fumeurs et de tenanciers. Ces textes, d’une belle qualité littéraire et documentaire, illustrés par une riche iconographie, font revivre un monde disparu, où les paradis artificiels se confondaient avec un enfer réel.