MENU

ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris
quilombo@globenet.org
01 43 71 21 07

Juifs sans argent

Aller au panier

Lower East Side, Manhattan, 1900. L’envers du rêve américain. Dans les taudis, les immigrés juifs, irlandais, italiens s’entassent et se tuent à la tâche. Dans la rue, les gamins grandissent entre prostituées, gangsters, vendeurs ambulants et travailleurs exploités.

« Effervescence, crasse, bagarres, chaos ! La rumeur de ma rue montait comme le grondement d’une fête foraine, comme l’onde de choc d’une catastrophe. Ce bruit résonnait constamment à mes oreilles. Même dans mon sommeil, je l’entendais ; je l’entends encore aujourd’hui. »

Michael Gold, fils d’immigrés juifs d’Europe de l’Est, chef de file de la littérature prolétarienne américaine, nous plonge, à travers ses souvenirs d’enfance, dans le quotidien d’un quartier populaire de New York.