ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Éditions Écosociété



Fondée en 1992 par un groupe de militants convaincus qu’il était grand temps de défendre une société où l’écologie sociale serait une valeur cardinale, la maison d’édition québécoise Écosociété est une œuvre collective, traversée par des énergies diverses, des tempêtes et des envolées, des têtes fortes infatigables. Les éditions sont gérées à la fois par les employés des éditions et des délégués de l’IPÉ (Institut pour une Écosociété). Cette structure fondée sur l’absence de hiérarchie et la cogestion constitue une expérience originale. Les éditions sont aussi socialement très engagées et accordent une place privilégiée à leurs auteurs, dont quelques-uns siègent d’ailleurs au comité de gestion ou au comité éditorial.

Les ouvrages (122 disponibles en Europe) se répartissent en huit collections. La collection Parcours accueille ceux qui, d’ici ou d’ailleurs, veulent dire le politique à travers une histoire, une trajectoire, un regard singulier : reportage d’enquête, récit de voyage, autobiographie, il s’agit là de revendiquer une passerelle entre l’écrit politique et le roman. La collection Polémos vient du mot grec qui signifie combat, lutte, guerre. Il a donné le mot polémique, qui renvoie à la discorde. Nourrir les combats, nourrir les débats, tel est l’esprit de la collection Polémos, qui accueille des textes aux paroles fortes. La collection Résilience, née d’une collaboration avec le Réseau Transition Québec, propose de courts textes pour nous inviter à agir maintenant. La collection Théorie permet d’approfondir des idées avec un éclairage plus conceptuel. Des textes qui offrent l’espace nécessaire à une pensée pour se dérouler, s’étirer, se questionner et qui privilégient le recul à l’immédiateté. Dans la collection Retrouvailles, des classiques : des livres qui n’ont jamais cessé d’être présents chez les militants, sur le terrain, et auquel la collection donne une seconde vie avec une présentation pour illustrer le contexte dans lequel ils ont été écrits. Ensuite, pour passer de la pensée à l’action, les Guides Pratiques donnent des outils concrets et illustrés.
Avec sa collection Ricochets, Écosociété plonge aussi dans l’univers de la bande dessinée, n’hésitant pas à faire éclater la forme traditionnelle de l’essai pour en révéler le fond sous d’autres traits.
Enfin, la collection Régulière réunit une grande partie des essais du catalogue qui en constituent le fonds général.

Écosociété, avec une équipe de huit personnes, publie environ 20 titres chaque année. C’est un des premiers éditeurs à avoir publié les écrits politiques de Noam Chomsky en français, notamment L’an 501 (1995), Les dessous de la politique de l’Oncle Sam (1996) et Propagande, médias et démocratie (2000).

Leur meilleure vente est Le jardinier-maraîcher, un livre dans lequel l’auteur partage son savoir-faire en matière d’agriculture biologique et montre qu’on peut cultiver des légumes bio de façon intensive sur un terrain de moins d’un hectare, et nourrir en circuits courts plusieurs centaines de personnes ! Ce guide pratique est désormais considéré comme une référence en agriculture bio.
Parmi les autres ouvrages qui se sont bien vendus en France, on mentionnera, ces deux dernières années, C’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont raison, Manuel de Transition, Manuel de l’antitourisme et Faire l’économie de la haine.
En 2008, Écosociété a fait paraître Noir Canada. Pillage, corruption et criminalité en Afrique d’Alain Deneault, Delphine Abadie et William Sacher, sur les abus de l’industrie minière canadienne en Afrique ; ce livre a fait l’objet de poursuites en diffamation de compagnies minières pour 11 millions de dollars et a dû finalement être retiré de la vente ! Mais Écosociété n’a pas cessé de continuer à défendre la liberté d’expression, de publication et de favoriser le débat démocratique ainsi que la circulation des idées.
On trouve également au catalogue plusieurs ouvrages sur l’éducation, comme l’ouvrage de Thierry Pardo, Une éducation sans école, qui se présente comme une longue lettre à Ivan Illich, et où l’auteur examine diverses alternatives éducatives.

Écosociété est un éditeur profondément indépendant, engagé… et optimiste : comme le déclare Élodie Comtois, qui y travaille, « Des idées qui pouvaient être considérées comme radicales sont maintenant des incontournables, que ce soit la critique de la consommation, le commerce équitable, la transformation de notre agriculture, l’irresponsabilité de l’industrie minière canadienne, les paradis fiscaux légalisés par les États eux-mêmes... » Et si le slogan de la maison d’édition est « À contre-courant », le but de la maison d’édition est bien que de plus en plus de gens rejoignent justement ce courant...

https://ecosociete.org/

C.P. 32 052, comptoir Saint-André
Montréal (Québec) H2L 4Y5

L’équipe de Quilombo vous présente des éditeurs engagés. Une table présentant les principaux livres leur est dédiée à la librairie et vous pouvez bien sur nous commander tous les titres par correspondance.

Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net