MENU

ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris
quilombo@globenet.org
01 43 71 21 07

Une légende du maquis

Georges Guingouin, du mythe à l’histoire

Aller au panier

Premier maquisard de France, ayant échappé à toutes les poursuites, multipliant à la tête de ses hommes les actions de sabotage et de guérilla dans le Limousin, "préfet du maquis" qui libéra Limoges sans effusion de sang... La légende dorée de Georges Guingouin n’a d’égale que sa légende noire qui fait de lui un "chef de bande de l’espèce la plus féroce", ayant imposé sur le territoire qu’il contrôlait un régime de terreur et cherché à imposer, à la Libération, une "république soviétique dans les monts du Limousin".
S’appuyant sur des archives inédites, Fabrice Grenard entreprend de retracer pour la première fois, avec précision et sans fard, la biographie de cette légende du maquis, de ce militant communiste qui, après guerre, fut brièvement maire de Limoges : un stalinien orthodoxe garant de la légalité républicaine avant d’être exclu du PCF pour dissidence et de se retrouver emprisonné pendant plusieurs mois sous la IVe République, victime d’une sombre affaire judiciaire sur laquelle circulent encore hypothèses et rumeurs.