ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Soignants chanteurs

Un monde à plusieurs voix


A la fin des années 1990, à Toulouse, suite à la rencontre entre un chanteur lyrique, Bertrand Maon, et des membres du personnel de l’hôpital public, se crée un groupe de « soignants chanteurs » : ce ne sont pas des chanteurs qui soignent, mais des soignants qui chantent...
Les soignants chanteurs de l’association Grand air & p’tits bonheurs inscrivent leur action dans une vision de l’hôpital à l’opposé de ce qu’il a tendance à devenir.
Maintenant, en 2011, l’hôpital est devenu une entreprise, et le malade, un client. La tarification à l’activité fait que c’est la maladie qui rapporte de l’argent . ou en fait perdre. Dans cet univers administratif comptable, impitoyable, l’individu peut perdre son âme, et le malade la compassion, le respect et la dignité. Heureusement, il existe encore, comme le chantait Georges Brassens « des assoiffés d’Azur, des poètes, des fous ».
Les soignants chanteurs de l’association Grand air & petits bonheurs en font partie et veillent farouchement à la pérennité et à la défense de leurs utopies : « Plus que jamais, nous avons choisi de vivre nos rêves, plutôt que de rêver notre vie. »
Leur véritable originalité tient au maillage qu’ils créent entre l’hôpital, l’art et le monde associatif, avec toujours, comme fil rouge, le plaisir de faire-ensemble et de partager.
C’est l’histoire de Grand air & petits bonheurs qui a maintenant plus de 10 ans que raconte ce livre, accompagné pour l’occasion d’un CD avec quelques unes des chansons que le groupe vient chanter tout au long de l’année au chevet des enfants malades de l’hôpital de Toulouse.
C’est une expérience professionnelle et humaine qu’ils veulent transmettre aujourd’hui par ce livre-célébration : communiquer leur enthousiasme, susciter et encourager les projets artistiques et, ainsi, oeuvrer à ce que professionnels et institutions osent la transgression, se nourrissent de son énergie et ouvrent des interstices sociaux de liberté et de plaisir.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net